Trio Medici, Les chambristes lumineux

 

Fondé en 2013 au Conservatoire National de Musique et de Danse de Paris, le Trio Medici est aujourd’hui composé de Olga Kirpicheva (piano), Vera Lopatina (violon) et Adrien Bellom (violoncelle).

 

Moins d’un an après leur formation, en septembre 2014, la formation reçoit le Grand Prix de l’académie Ravel de la ville de Saint-Jean-de-Luz ; suivi en mars 2015 du 2e prix du 6e Concours International de Musique de Chambre Joseph Haydn à Vienne. Quelques mois plus tard, c’est lors du 7e Concours International de musique de chambre de Melbourne en Australie qu’ils se voient attribuer le 2e prix, lançant leur carrière à l’international.

 

Ils suivent depuis 2014 les cours de perfectionnement de la classe de musique de chambre de Miguel Da Silva et du Trio Wanderer au Conservatoire de Paris. Artistes en résidence à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth en Belgique depuis 2015, ils se perfectionnent dans les classes de Miguel da Silva et du Quatuor Artemis. Ils bénéficient également des conseils d’artistes de renommée internationale tels que Régis Pasquier, Jean-François Heisser, Itamar Golan, Philippe Bernold ainsi que Quatuor Ebène.

 

Ils participent à des émissions de radio sur France Musique, en Australie sur Abc Classical ou SBS et se sont déjà produits dans des salles telles que La Philharmonie de Paris, L’Auditorium du Louvre, la Salle Gaveau, le Théâtre des Bouffes du Nord à Paris, le Melbourne Recital Centre, la Haydn Saal à Vienne en Autriche. Ils ont également apporté leur contribution à plusieurs festivals tels que La Roque d’Anthéron, le Festival de l’Orangerie de Sceaux, le Festival de Ravel à Monfort l’Amaury, le Russian Classics à Flagey, Bruxelles, etc.

 

Le Trio Medici devient lauréat de la Fondation d’entreprise Banque Populaire en juin 2016.

 

Le Trio Medici a participé à l’enregistrement du coffret CD Reicha publié chez Outhere Music ! en coproduction avec la Chapelle Musicale Reine Elisabeth et le Palazetto Bru Zane, sorti en septembre 2017.

Vera Lopatina, violon

 

Vera LOPATINA est née à Saint-Pétersbourg en 1989. Elle commence le violon à l’âge de 5 ans dans une école de musique avec le professeur T. Liberova et continue ses études musicales à Moscou, dans un lycée spécialisé, avec le professeur Vladimir Ivanov. Elle a donné son premier récital à l’âge de 9 ans.

 

En 2008, elle entre au Conservatoire National Supérieur de Paris (CNSMDP) dans la classe de Régis Pasquier et obtient, quatre ans plus tard, un diplôme de Master à l’unanimité.
Vera Lopatina est lauréate de nombreux concours internationaux tels que les concours Andrea Postakkini à Fermo en Italie, International Competition of Young Violinists à Kloster-Schonthal en Allemagne, 5th International Competition of pianists and chamber ensembles named after M.V. Yudina à Saint-Pétersbourg, concours Canetti à Cremona en Italie…

Vera Lopatina se produit dans les meilleures salles de Saint-Pétersbourg et de Moscou ainsi qu’en France, Belgique, Italie, Pologne, Suède, Allemagne, Chine… Elle a participé à de nombreux festivals comme aux Rencontres Musicales Internationales des Graves, Festival de la Roque d’Anthéron, Cully classique (Cully, Suisse), Les Etoiles de Baïkal (Irkoutsk, Russie), Jeunes solistes du XXIe siècle » (Saint-Pétersbourg, Russie)…

Vera consacre beaucoup de temps à la musique de chambre. En 2006, elle obtient le Premier prix au Concours international de musique de chambre Concertino de Prague (République tchèque).

En septembre 2013, Vera obtient le Prix de l’Académie Ravel, ville de Saint-Jean-de-Luz et en avril 2014 elle a été invité au festival « Printemps de l’Académie » pour se produire en solo ainsi qu’en musique de chambre avec Jean-François Heisser et Miguel Da Silva.

En 2013 avec la pianiste Olga Kirpicheva et le violoncelliste Jeremy Genet, Vera Lopatina a créé le Trio Medici avec lequel elle donne de nombreux concerts en France (Auditorium du Louvre, Philharmonie de Paris, Salle Gaveau…) et à l’étranger. En mars 2015 le Trio remporte le 2ème prix au « 6th International Joseph Haydn Chamber Music Competition » à Vienne, Autriche et en juillet de la même année le 2ème prix au Concours International de musique de chambre de Melbourne (Australie).

 

Vera joue un violon anonyme du XVII siècle prêté par la Fondation Ravel.

Adrien Bellom, violoncelliste

 

Après avoir étudié le violoncelle auprès de György Adam, puis Xavier Gagnepain, Adrien Bellom obtient son diplôme de Master au Conservatoire National Supérieur de Paris en juin 2015 dans la classe de Jérôme Pernoo. Il se perfectionne actuellement auprès du violoncelliste Clemens Hagen au sein du Mozarteum de Salzburg.

 

Il a également suivi les enseignements de nombreuses personnalités, telles que Gary Hoffman, Hortense Cartier-Bresson, Claire Désert, ou Miguel Da Silva.

 

Véritablement passionné par la musique de chambre, il est membre fondateur du quatuor avec piano Abegg et du quatuor à cordes Lachrymae, et est désormais le violoncelliste du Trio Medici, (2e prix des concours internationaux Joseph Haydn et Melbourne), avec lequel il est artiste résident à la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Il s’est ainsi produit aux côtés de nombreuses personnalités musicales au festival de Bel-Air, au festival de la Roche-Posay, au festival Vox Musica, au festival des Alizées, au festival des Arcs, aux Journées Ravel, au festival Debussy, à la salle Gaveau, à Flagey, à la Philarmonie de Paris… Il forme également un duo violoncelle-piano avec son frère Guillaume Bellom.

 

Après avoir été admis à l’Académie de l’Orchestre Philarmonique de Radio-France durant la saison 2012-2013, il intègre l’Académie de l’Orchestre de Paris pour la saison 2014-2015, et est désormais membre de l’ensemble Appassionato, dirigé par Mathieu Herzog.

 

Il fait partie depuis 2015 de la troupe du Centre de Musique de Chambre en résidence à la salle Cortot, sous la direction artistique de Jérôme Pernoo.

 

Adrien accorde depuis son plus jeune âge une grande place à la pratique du piano ; il obtient en 2014 un Premier Prix au Conservatoire de Boulogne-Billancourt dans la classe de Nicolas Mallarte.

 

Il est lauréat de la Fondation Banque Populaire depuis juin 2016.

Olga Kirpicheva, piano

 

Olga KIRPICHEVA est née en 1987 à Togliatty en Russie. Elle commence le piano très jeune et débute ses études musicales à l’Académie de musique pour les enfants doués.

 

À partir de 2006, elle poursuit sa formation au prestigieux Conservatoire Tchaïkovski de Moscou dans la classe de la grande pédagogue Elisso Virsaladze.

 

Elle suit en parallèle, dans ce même conservatoire Tchaïkovski, un cursus d’accompagnement et de musique de chambre jusqu’en 2011. En 2013, elle vient à Paris et intègre la classe d’Itamar Golan au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris afin de se perfectionner en musique de chambre.

 

Olga a 13 ans lorsqu’elle se produit pour la première fois en concert à l’étranger, en participant au festival que dirige le violoniste russe Vladimir Spivakov à Colmar.

À la suite de sa participation au festival, elle obtient une bourse personnelle d’études du Ministère Russe de la Culture. Dès l’âge de 10 ans, Olga KIRPICHEVA s’est confrontée aux concours de piano ; à 15 ans, elle participait déjà à des concours hors de son pays.

 

Olga Kirpicheva est lauréate de nombreux prix : 1er Prix Concours « Les Jours de Beethoven » à Moscou’’ (Russie), 1er Prix du concours « Concertino Praga » (République Tchèque), et bien d’autres parmi lesquels un 2e Prix « Palma D’oro Concorso » (Italie). Elle est également lauréate du Concours international des jeunes pianistes

d’Ettlingen (Allemagne) et a obtenu en 2013 le “Prix Denis Antoine de la fondation AVC Charity” au concours Piano Campus de Pontoise.

 

Parmi les personnalités marquantes qui ont contribué à forger son talent de

pianiste, outre Elisso Virsaladze, elle compte les professeurs J. Rouvier, D. Bashkirov, E. Krasovsky, V. Krainev, J. Ribera et Michel Beroff.

 

Avec la violoniste Vera Lopatina et le violoncelliste Adrien Bellom, Olga a créé le Trio Medici avec lequel elle donne de nombreux concerts.

 

Aujourd’hui, Elle poursuit une carrière de soliste et de chambriste en se produisant en France, en Belgique, au Danemark, en Italie ou encore dans sa Russie natale.